AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La famille Darius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Domenic T. Darius
Ophidian
avatar

Messages : 283
Date d'inscription : 19/08/2010
Age : 27

MessageSujet: La famille Darius   Jeu 2 Sep - 19:28

    Ces rôles sont disponibles pour qui les veut. Il faut bien que ce cher Domenic ait une famille sur qui compter.

    Voici quelques petites choses à savoir sur la famille en général :

    - C'est une famille de campagnards.
    - Sur la ferme, on élève le bétail et la volaille. Il y a deux chevaux de trait que Darius a ramené d'une mission il y a de cela huit ans. Une jument pie nommée Ivy et un étalon gris nommé Gush.
    - Il y a aussi un chat d'un roux profond, Edan.
    - On cultive divers types de grains, des légumes et des fruits variés.
    - Tous les membres de la famille appellent Darius "Do".
    - Sujet tabou dans la famille : on ne parle jamais du père ni du grand-père.

    Pour l'histoire de la famille en détail, vous êtes priés de vous référer à la fiche de Domenic.

_________________
If some night I don’t come home
Please don’t think I’ve left you alone
The same place animals go when they die
You can’t climb across a mountain so high
The same city where I go when I sleep
Can’t swim across a river so deep
Arcade Fire


Dernière édition par Domenic T. Darius le Mer 13 Oct - 19:41, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saratium.purforum.com
Domenic T. Darius
Ophidian
avatar

Messages : 283
Date d'inscription : 19/08/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: La famille Darius   Jeu 2 Sep - 19:40




    LIBRE
  • Nom : Polly Nelson
  • Âge : 48 ans
  • Rang : Fermière
  • Race : Ophidian
  • Visage sur l'avatar : Inconnu.
  • Quelques traits de caractère : Madame Nelson (ne faites pas l'erreur de l'appeler par son nom de mariage) est une de ces femmes comme il s'en fait peu depuis de nombreuses générations. Une mère comme on les décrit dans les romans antiques. Toute la journée, elle travaille sur la ferme, veille à ses enfants, court dans toutes les directions et ne se repose que lorsque le travail est abattu et que tout le monde est au lit. Elle a le franc parler d'une femme de la campagne, mais elle ne jure jamais. Et si un de ses enfants le fait, elle ne se gênera pas pour lui savonner la langue. C'est une femme forte, courageuse. Tous ses enfants s'accordent pour le dire. Elle a maintenu sa famille à bout de bras pendant des années.
  • Quelques lignes d'histoire : Polly s'est mariée très jeune. Plutôt ronde de taille et de visage, elle n'était à l'époque pas très jolie. Ses parents l'ont pressé d'accepter la demande d'un jeune homme du village, lui disant qu'une demande de ce genre pourrait ne jamais se représenter pour elle. Ce garçon, c'était Frédéric Darius. Un jeune homme travaillant dont le père s'était établi sur Saratium avant sa naissance. Polly était dans le même cas; ses parents étaient parmi les premiers colons. Sachant qu'elle était née pour un petit pain, passer d'une maison de campagne à une autre ne la contraria pas le moins du monde, même s'il y avait dans cette maison le vieux père bougon de son époux. La vie sur la ferme était faite pour elle. Pas pour son époux. Il rejoignit l'armée. Lorsqu'il revenait, il accomplissait le devoir conjugal. Il ne s'attardait pas sur le travail de la ferme. Ça ne l'intéressait pas. Les années passèrent. Les enfants se multiplièrent. Lorsqu'elle en fut à sa quatrième grossesse, elle eut une dispute violente avec son mari. Celui-ci affronta le problème en prenant la fuite, la laissant seule avec un jeune fils, trois filles et un ventre gonflé. Polly ne se laissa pas abattre. Du moins jamais devant ses enfants. Heureusement pour elle, qui commençait à se faire plus âgée et à fatiguer, ses enfants grandissaient et pouvaient alléger sa tâche. (bien qu'elle en fit toujours, aux yeux des petits, beaucoup trop) Elle s'est jurée de ne jamais faire entrer de nouvel homme dans sa maison. C'est pourquoi, quelques fois, elle se paie le luxe de sortir et rencontre ses amants. Oui, SES amants. Le travail sur la ferme avait eu tôt fait d'affiner la silhouette de cette femme. Elle était beaucoup plus belle que dans sa jeunesse. On dit que la grossesse a cet effet sur les femmes. Elle en est la preuve. Épouse d'un homme disparu elle ne sait où - et ne veut pas le savoir - elle a eu deux autres enfants à côté de son mariage. La petite dernière a, par ailleurs, des airs de ressemblance très discrets avec l'un des hommes de Darius. Heureusement, ce garçon a l'esprit d'observation qui va avec son sexe et ne remarque rien.
    Quand le grand-père Théodore est mort, Polly a ressenti un grand soulagement. Elle en avait enfin fini avec ces deux hommes.
  • Les relations du personnage : Vivant sur sa ferme, les principales relations qu'elle entretient sont avec sa famille. Elle va toutes les semaines au village. Elle fait des affaires, rencontre des gens, rencontre des hommes qui lui offrent un peu de détente. Souvent, lorsqu'il vient à la maison, son fils lui présente une fille comme étant sa copine. En général, elle s'attache à ses filles mais ne les revoit jamais par la suite. Elle rêve du jour où son garçon s'établira avec une femme.





    LIBRE
  • Nom : Angie Darius
  • Âge : 26 ans
  • Rang : Fille de la campagne
  • Race : Ophidian
  • Visage sur l'avatar : Inconnu.
  • Quelques traits de caractère : Étant la seule ayant obtenu de leur mère les teintes de roux dans ses cheveux, elle a aussi hérité du caractère flamboyant qui vient avec. Angie ne tient pas en place. Quand elle passe quelque part, elle déplace de l'air. Elle n'a pas la langue dans sa poche et se fait souvent réprimander par sa mère pour ses propos. Elle a une opinion sur tout, et aime quand son opinion diffère de celle des autres, car alors, elle peut argumenter, crier, s'emporter dans un élan foudroyant.
  • Quelques lignes d'histoire : Alors qu'Angie n'était encore qu'une boule dans le ventre de sa mère, celle-ci avait déjà deviné qu'elle serait une enfant active. Ses prédictions furent confirmées par l'enfance bruyante et chaotique de l'enfant. Il n'était pas rare de la retrouver sur le terrain des voisins (considérant la taille du terrain, c'était un exploit), de la voir rentrer après le coucher du soleil et inventer des excuses d'une fausseté évidente. Fausseté rendue plus évidente encore par le fait que dès qu'elle ment, Angie enfonce sa langue au creux de sa joue, ne dupant ainsi personne. Adulte, Angie a eu le choix entre quitter la ferme pour la ville, centre d'activités incessantes, ou de rester à la ferme. Elle a choisi de rester auprès de sa famille, faute d'amis intéressés à vivre avec elle.
  • Les relations du personnage : Elle a un copain, actuellement. Un garçon de la ville qui ne plait pas trop à sa mère, rockeur et dérangeant. Elle a eu une relation de trois mois avec Rashad Ruarez, ami d'enfance et aujourd'hui soldat de son frère. Ça s'est fait dans le secret et s'est terminé plutôt gauchement. Il y a un petit malaise entre eux quand ils se revoient.





    LIBRE
  • Nom : Thelma Darius
  • Âge : 22 ans
  • Rang : Fille de la campagne.
  • Race : Ophidian
  • Visage sur l'avatar : Taylor Swift
  • Quelques traits de caractère : À l'instar de son aînée, Angie, Thelma a un appétit dérangeant pour les fêtes et les activités attrayantes de la ville. Pour les garçons qu'on y trouve, surtout. C'est l'enfant de la famille qui s'intéresse le moins à la vie de la campagne, probablement aussi qu'elle sera la première à quitter le nid pour de bon. Elle aime les jolies tenues. N'ayant pas les moyens d'en acheter, elle les fabrique elle-même. Superficielle, elle rechigne quand on lui demande d'accomplir une tâche physique, et n'y consent que lorsqu'on la menace avec cette phrase : "Si tu ne viens pas à la boue, la boue viendra jusque dans ton lit."
  • Quelques lignes d'histoire : À cinq ans, Thelma était "mariée" à Omar Finch, le premier voisin sur la gauche. Si cette première "relation" s'est avérée un échec après quelques semaines, les relations suivantes n'ont pas été plus fructueuses. À l'adolescence, Thelma ne gardait jamais le même garçon plus de quelques mois. Son maximum ? Trois mois. Au grand damne de sa mère, les relations les plus longues étaient celles qu'elle désapprouvait le plus, les garçons qu'elle jugeait convenables ne plaisaient apparemment pas très longtemps à sa fille. Blonde, jolie et sensuelle, Thelma a pris conscience de son corps et de son pouvoir. Pour elle, la vie se résume à un jeu de séduction. L'un de ses objectifs ? Épouser un homme riche.
  • Les relations du personnage : Elle ne les compte plus. Ayant énormément d'entre-gens, elle se fait des amis en ne disant rien de plus que bonjour.





    LIBRE
  • Nom : Hope Darius
  • Âge : 21 ans
  • Rang : Fille de la campagne
  • Race : Ophidian
  • Visage sur l'avatar : Inconnu.
  • Quelques traits de caractère : Frêle et fragile seraient les mots qui définissent le mieux Hope. Elle est, à côté des autres membres de sa famille, plutôt effacée et solitaire. Mais pas par choix. Si elle avait le choix, elle passerait toutes ses journées auprès des autres plutôt que dans sa chambre. Quand sa santé le lui permet, elle ne se prive pas. Plus à l'écoute que portée sur la parole, elle est le témoin silencieux, se berçant dans le rocking-chair de son défunt grand-père.
  • Quelques lignes d'histoire : Dès sa plus tendre enfance, la santé de Hope fut mise à rude épreuve. Trois fois, dans ses cinq premières années de vie, elle dut aller à l'hôpital de toute urgence, voletant entre la vie et la mort. Pneumonies, angines, rhinopharyngites, sinusites, otites ... Nommez-les. Elle les collectionne. On peut compter sur elle pour tomber malade au moins une fois par mois.D'une blancheur maladive, Hope a le teint cireux des grands malades. Comme son frère, elle dut abandonner les études très jeune car elle manquait les cours trop souvent. Au lieu de cela, elle s'instruit en lisant des multitudes de livres, une couverture sur les genoux, le chat sur la couverture, une main tenant le livre et l'autre caressant l'animal. Surprotégée par tout le monde, elle aimerait bien qu'on la laisse participer un peu plus aux tâches de la maison.
  • Les relations du personnage : Ne sortant pas de chez elle sinon pour aller à l'hôpital, ses seules relations se résument à sa famille, à Edan et au personnel hospitalier.





    LIBRE
  • Nom : Belinda Darius
  • Âge : 17 ans
  • Rang : Fille de la campagne.
  • Race : Ophidian
  • Visage sur l'avatar : Camille de Street Fighter
  • Quelques traits de caractère : Belinda est un bloc de béton. Dure, elle paraît souvent plus masculine que féminine. Et ça n'est pas qu'une apparence. Ses soeurs font des paris sur le temps que mettra Belinda à découvrir qu'au fond, elle aime les femmes. Suppositions ? Peut-être. En tout cas elle ne s'intéresse pas aux garçons qui l'approchent. Bagarreuse, elle multiplie les combats avec ses amis, et aussi avec les gens qu'elle n'aime pas du tout.
  • Quelques lignes d'histoire : Quand elle parle de ce qu'elle voudrait devenir, Belinda n'a qu'un nom en tête : Do. Son grand frère. Elle l'admire depuis qu'elle est haute comme trois pommes. Il est solide. Elle serait solide. Il était charmant. Elle serait charmante. Cet aspect, elle le néglige un peu, préférant se battre avec ses poings qu'avec un peigne. Toujours est-il que depuis le début de son adolescence, Belinda nourrit le souhait de devenir une femme soldat, à l'image de son frère. Elle en a parlé à sa mère, qui désapprouve totalement, et ce pour diverses raisons. D'abord, elle aime trop sa fille et ses enfants pour permettre qu'un second aille risquer ses tripes à l'autre bout du monde. Deuxièmement, Belinda était celle qui mettait le plus de coeur à l'ouvrage dans les travaux de la ferme. Elle n'était pas pressée de la voir partir. La jeune femme se plie aux désirs de sa mère mais n'en ressent pas réellement de frustration. Si elle ne chasse pas les terroristes, elle a tout de même le droit d'utiliser le fusil de chasse de son grand-père pour tirer sur les coyotes et les autres bêtes qui menacent les animaux de la ferme.
  • Les relations du personnage : Belinda s'entend beaucoup mieux avec les garçons qu'avec les filles. Quand son frère n'est pas là, elle adopte le rôle de protecteur dans la famille. Quand il revient, elle se voit redevenir une enfant.





    LIBRE
  • Nom : Tina Darius
  • Âge : 12 ans
  • Rang : Fille de la campagne
  • Race : Ophidian
  • Visage sur l'avatar : Inconnu.
  • Quelques traits de caractère : Ne vous fiez pas à sa lèvre tremblotante et à ses grands yeux bleus, tristes comme ceux d'un chiot. Tina, du haut de ses douze ans, est une vile petite manipulatrice qui sait émouvoir les adultes. Ses sœurs et sa mère ne sont pas dupes, puisqu'elles vivent avec elle. Mais lorsque Domenic passe à la ferme, elle en profite pour attirer son attention pour ne l'avoir qu'à elle-seule. Envieuse, elle voudrait tout ce que les autres possèdent. Elle reste toutefois une enfant pleine de vie et adorable, une fois qu'elle a compris que vous ne cèderiez pas à ses ruses.
  • Quelques lignes d'histoire : Petite fille, Tina refusait qu'on la nourrisse. Elle voulait le faire toute seule, fermait hermétiquement la bouche jusqu'à ce qu'on laisse la cuiller à sa portée. Elle s'en emparait alors, en mettait partout et quelques miettes seulement dans sa bouche. Mais elle était heureuse d'avoir fait comme une grande, d'avoir fait comme ses sœurs. C'est une enfant pleine de caprices, mais très intelligente et très vive. À l'école, elle terrifie ses professeurs lorsqu'elle pique des colères. Mais ça n'est jamais bien grave.
  • Les relations du personnage : Elle est d'un calme épatant avec sa mère. Une fessée a suffit à lui faire comprendre qu'on ne jouait pas avec les émotions de Polly Nelson. Avec ses sœurs, elle est un peu plus teigneuse. Son frère, elle l'amadoue avec ses grands yeux et en fait ce qu'elle veut.





    LIBRE
  • Nom : Ginger Darius
  • Âge : 8 ans
  • Rang : Fille de la campagne.
  • Race : Ophidian
  • Visage sur l'avatar : Inconnu.
  • Quelques traits de caractère : En la voyant, on pense angélique, pureté. On ne se trompe pas. Rien n'a encore perverti l'esprit de cette petite. Enjouée, elle est toutefois très craintive et timide. Les gens qu'elle ne connaît pas la font se réfugier derrière les jupes de sa mère.
  • Quelques lignes d'histoire : Ginger s'est créé un frère imaginaire, puisque celui dont on parle à la maison, elle ne le voit jamais. Elle a appelé son frère Théo. Elle lui fait une place à table, lui parle, lui raconte ses peurs. tout le monde joue le jeu à la maison, parce que ça fait sourire la petite. Si elle a un frère imaginaire, qu'arrive-t-il de son vrai frère quand il vient à la maison ? Eh bien il est tellement impressionnant et sa maman l'aime tellement qu'elle trouve plus prudent de l'appeler papa.
    La petite est née longtemps après le départ de Frédéric Nelson. Techniquement, on ne sait pas qui est son père. Mais Jeffrey Key, quand il rend visite à la famille avec Domenic, a remarqué qu'elle avait ses yeux. Polly refuse de confirmer, de toute façon, elle n'en sait rien et refuse les tests qui pourraient les éclairer.
  • Les relations du personnage : Elle prend son frère pour son père et, chaque fois qu'elle le revoit, il s'est écoulé assez de temps pour qu'elle ne le reconnaisse pas de suite. Son ami imaginaire, Théo, la suit partout. Il y a ce monsieur, qui vient parfois et qui lui offre des cadeaux. Elle ne sait pas qui c'est ... mais il lui donne des cadeaux. Autant l'aimer bien alors.


_________________
If some night I don’t come home
Please don’t think I’ve left you alone
The same place animals go when they die
You can’t climb across a mountain so high
The same city where I go when I sleep
Can’t swim across a river so deep
Arcade Fire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saratium.purforum.com
 

La famille Darius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Dragons et tyranides…Même famille ? (réservé) [Caîn et Koskyo]
» Deux nouveaux amis de la même famille (PV avec nuage de feu)(fini)
» Si le centre est stable, alors la famille est soudée — Ngugi
» Personnalités de Terrassanta (Famille Delacroix)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saratium :: To Begin with ... ~ :: Personnages prédéfinis-
Sauter vers: